LIVRAISON GRATUITE AVEC 29$ D'ACHATS

BIO


LUC VINCENT  -   BIOGRAPHIE

Véritable passionné de la coiffure, on dit de Luc Vincent qu’il est toujours prêt à relever de nouveaux défis et qu’il est créatif comme pas un!
 
Déjà tout jeune, il observe sa mère colorer les cheveux de ses amies et s’assurer que tout le voisinage ait une coupe impeccable pour se rendre à l’école et au boulot. Prochaine étape? Poursuivre la tradition familiale et s’inscrire… en coiffure!
 

 

Bien qu’il soit le seul étudiant masculin pendant ses études, Luc est bien déterminé à réussir. Si bien, qu’à peine il gradue avec la mention d’honneur, qu’il décide de s’inscrire à plusieurs compétitions. Il se fait tout de suite remarquer et respecter par ses paires lorsqu’il gagne le prix - Colourshines Creative Challenge de Sebastien International à Los Angeles et médaillé de bronze au « Trophée Couleur » de L’Oréal Professionnel. 
 

Repéré par les meilleurs chasseurs de têtes de l’industrie

KMS Research lui offre la responsabilité de Directeur artistique du Québec. Son travail? Créer, perfectionner son art, voyager à travers le monde, offrir des entrevues aux États-Unis, au Canada et au Québec, en plus d’être conférencier et consultant lors des congrès ou séminaires, et ce, pendant 7 ans. Toutes ces années, il continue à se perfectionner dans les plus grandes académies, notamment à Los Angeles et à Londres.
 
Encore une fois, sa notoriété bien établie lui permet de rencontrer l’équipe artistique du Cirque du Soleil qui lui propose d’être en charge de la confection des coupes des perruques sur mesure des artistes du célèbre spectacle « O » à Las Vegas. Par la suite, il devient directeur artistique canadien pour Revlon Professional et à l’international pour Tosca Style où il se découvre une véritable passion pour la chimie. Il ouvre, à cette époque, son premier salon, mais l’idée de partir sa gamme de produits lui reste encore en tête quelques années… D’ici là, il ouvre un deuxième salon, le Salon Saco Laval.

« le roi de la métamorphose »  de l’émission Airoldi 

Parallèlement à son horaire d’homme d’affaires, de directeur artistique ou de conférencier, il est choisi par l’équipe de l’émission Airoldi pour une sortie à Canal Vie où il devient « le roi de la métamorphose ». Son bilan? Plus de 300 transformations en 5 années de collaboration sur le plateau. Une vraie « machine »!

Pas de quoi s’arracher les cheveux 

Et il trouve le temps d’écrire son premier livre! « Pas de quoi s’arracher les cheveux » (Éditions La Presse, 2010), petite bible de la coiffure, a effet boule de neige dans les médias : il devient chroniqueur capillaire pour les stations radiophoniques québécoises les plus écoutées, dont le FM93 à Québec (1 an) où il partage ses « trucs » en lignes ouvertes, s’associe à V Télé pour l’émission C’est extra! (2 ans) et contribue sur une base mensuelle à l’émission Trucs et Cie et Aubaines & Cie (5 ans) , offre des entrevues aux plus grands journaux et revues de mode, tient une chronique mensuelle dans les magazines Gabrielle (1 an) et La Semaine (2 ans), crée son premier produit Luc Vincent antistatique pour cheveux (2012), etc.
 

Seul mon coiffeur le sait

Toutes ses expériences professionnelles et toutes les confidences de ses clientes le mènent à créer l’atelier de formation et d’aide psychologique « Seul mon coiffeur le sait » en collaboration avec une amie psychologue.

Sa participation à la série web de six épisodes, Coupes, couleurs et confidences, lui a valu le prix pour Meilleur acteur de soutien au Openworld Toronto Film Festival et au WWA FilmFest à Londres. Décidément, cet homme a tous les talents ! Cette série, ayant comme scène un salon de coiffure, a reçu 18 nominations à travers le monde et a remporté sept prix dont Meilleure série internationale - comédie - au Miami Webfest en 2016.  

 

Sa plus récente aventure?

La création de l’Académie de coiffure Luc Vincent en 2016 à Vaudreuil-Dorion. Et si la coiffure est depuis toujours une affaire de famille chez les Vincent, elle l’est d’autant plus que sa partenaire d’affaires n’est nulle autre que sa sœur, Dominik Vincent.